Accueil » Plantes sèches » Plantes

Les plantes sont utilisées depuis des siècles pour leurs vertus thérapeutiques.
Beaucoup de substances, parfois toxiques, contenues dans les plantes ont trouvé des applications thérapeutiques.


Infusion, Décoction, Macération, Quelle Différence? 

INFUSION
Utilisée en général pour les parties tendres (feuille, fleur, bourgeon) elle consiste à jeter de l'eau frémissante sur les plantes. 
On laisse infuser 10 minutes avant de filtrer et de boire.

DÉCOCTION
Les parties coriaces (tige, racine, écorce ou graines) sont déposée dans de l'eau froide. On porte à ébullition pendant 3 à 4 minutes, puis on laisse infuser une dizaine de minutes.

MACÉRATION
Réservée aux substances sensibles à la chaleur, elle s'obtient en laissant la plante 12 à 48 heures dans l'eau froide.




Plantes Antigrippales

En période hivernale, ces plantes barrent la route aux virus. Elles s'utilisent en tisane, gélules ou ampoules, à raison de 3 à 4 prises par jour pendant une semaine.

EUCALYPTUS
Il stimule les cellules de la muqueuse bronchique, fluidifie les sécrétions et favorise leur élimination, apaise la douleur et l'inflammation. Son huile essentielle contient un actif antiviral qui neutralise les grippes légères. On peut en déposer quelques gouttes sur un mouchoir ou dans un diffuseur de parfum pour assainir une pièce.

LE BOUILLON BLANC
Ses fleurs inhibent la propagation du virus grippal. Elles luttent contre l'inflammation des muqueuses, calment la toux et favorisent l'expectoration.




Plantes Digestives

Après un repas plantureux, il est encore d'usage de proposer une tisane pour faciliter les digestions douloureuses. On trouve également des gélules et des ampoules de plantes activant les fonctions hépatiques.

L'ARTICHAUT
La tige de ce délicieux légume stimule la sécrétion de la bile et combat efficacement la paresse hépatique. Il faut en prendre 1 à 2 gélules 3 fois par jour pendant 1  semaine, après un repas trop plantureux ou une indigestion.

LA FUMETERRE
C'est la plante de choix pour détoxiquer le foie et le pancréas. Elle combat les nausées, active le transit et purifie l'organisme. On peut en faire des cures régulières pendant 2 à 3 semaines.




Plantes Amincissantes

Bien choisies, les plantes peuvent optimiser les effets d'un régime, combattre la rétention d'eau et stimuler la combustion des graisses. Les prendre en tisane à raison de 1 litre par jour à boire par petites gorgées dans la journée.

LA PRÈLE
Elle est diurétique et, par sa forte teneur en silice, elle combat le relâchement des tissus.

LES ALGUES
Reminéralisantes, antifatigue, elles favorisent la  combustion des graisses, règlent le taux de sucre et de cholestérol sanguin et dynamisent la circulation.

LA GARCINIA CAMBOGIA
Ce fruit exotique permet à l'organisme de mieux brûler ses graisses. De plus, il réduit l'appétit.




Plantes du Sommeil

Plutôt que de prendre des somnifères, essayez les plantes. Elles ont chacune leur indication précise. Choisissez celle qui correspond le mieux à l'insomnie dont vous souffrez et prenez-la le soir au coucher sous forme de tisane.

LE BIGARADIER
Les feuilles de cet oranger amer sont sans égales pour favoriser l'endormissement. Antispasmodiques, elles aident à mieux dormir en cas de crampes d'estomac ou de palpitations.

L'AUBÉPINE
Parce qu'elle régule les mouvements du cœur, normalise le flux sanguin, combat l'hypertension et calme les systèmes nerveux et sympathique, elle s'impose comme la plante de choix pour traiter les insomnies liées à un dérèglement cardio-vasculaire (palpitations, douleurs thoraciques, malaises, etc.).

LA PASSIFLORE
Les Indiens d'Amérique utilisaient ses feuilles pour leurs vertus sédatives. Antispasmodiques, tranquillisantes, elles calment les nerfs et le trac en période d'examen, facilitent l'endormissement et procurent un sommeil réparateur.

LA VALÉRIANE
C'est la plante majeure en matière de sommeil. Sa racine, dont l'odeur nauséabonde, régule les mouvements cardiaques et abaisse la tension. Très active, elle traite les désordres nerveux et tout type d'insomnies.




Plantes Antidouleur

Pour soulager les articulations rouillées, elles savent calmer la douleur apaiser l'inflammation, et activer l'élimination des toxines. Vous pouvez les prendre en tisane pour nettoyer l'organisme.

LA REINE-DES-PRÉS
Connue depuis l'Antiquité pour ses vertus antirhumatismales, cette aspirine naturelle calme la douleur et élimine les toxines. Sans danger pour l'estomac, elle peut se consommer en tisane.

L'HARPAGOPHYTUM
Sous cette plante au nom barbare, que l'on appelle aussi "griffe du diable" à cause des petits crochets recourbés de ses fruits, se cache un médicament antirhumatismal chéri depuis toujours des guérisseurs africains. Des études récentes ont confirmé ses vertus antidouleur, anti-inflammatoire et antispasmodique.




Plantes Contre Les Jambes Lourdes

Gorgées d'actifs protecteurs, elles renforcent la résistance des veines et dynamisent la circulation sanguine. On peut les utiliser sous toutes les formes et faire des cures régulières de trois semaines à chaque changement de saison.

LA VIGNE ROUGE
Elle protège les veines, prévient les gonflements et l'inflammation. Elle entre dans la composition de nombreux produits antifatigue pour les jambes.

LE MARRON D'INDE
Il tonifie les parois veineuses, fluidifie le sang et favorise la contraction des vaisseaux sanguins. On l'utilise sous toutes ses formes pour combattre l'insuffisance circulatoire.

LE GINKGO BILOBA
Ses feuilles sont utilisées depuis l'Antiquité par les Chinois pour prévenir le vieillissement et améliorer la circulation sanguine. Elles renforcent les parois veineuses, normalisent le flux sanguin, combattent l'inflammation.




Plantes Antibactériens

Les antibiotiques se rendrent aux bactéries? Consommez plus d'ail et vaincrez les bactéries! 
Riche en allicine, un puissant antibactérien, l'ail est capable de détruire aussi les bactéries déjà présentes dans l'organisme. Le bulbe renferme aussi, enzymes, hormones sexuels, vitamines A, B, C, et sels minéraux.
Depuis l'antiquité, l'ail a été utilise comme antiseptique contre la peste et le choléra, comme puissant vermifuge et désinfectent intestinal. Aujourd'hui doit être utilise aussi bien pour ses capacités stimulantes du système digestif que respiratoire et circulatoire, avec en plus la tâche de régulateur de la tension artériel.
En plus d'être cuit en sauces, est possible d'augmenter le quantitatif  d'ail consommé à but préventif, en le consumant crue en raison de 1-2 gousses par jour avant les repas. 
Est excellent aussi contre l'insomnie: une gousse écrasé et mis en infusion pour 10 minutes dans une tasse de lait chaud à boire avant de se coucher. Comme vermifuge, prendrez-le en décoction: 3 - 4 gousses bouillies dans une tasse de lait, éventuellement adouci avec du sucre, ensuite assumer 2 - 3 cuillers par jour.
Aucun produit ne correspond à votre recherche.
52 rue des trois rois BP 41457 68072 Mulhouse Cedex | Tél. : 03 89 46 13 12 | RCS Mulhouse TI 2006 B 53 | CGV | Plan du site | |